AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aleksander A. Emmery
Professeur † Défense contre les forces du mal
Professeur † Défense contre les forces du mal

avatar

Féminin
MESSAGES : 178

plus d'info

MessageSujet: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Ven 22 Juil - 18:28

    Aleksander arpentait la salle où il allait donner son premier cours. Il observait tout avec attention, nostalgique des souvenirs que ça lui remémorait. Son rêve s'était réalisé, même si Aleks' avait changé depuis sa sortie de Poudlard, il l'avait toujours gardé en tête. Le directeur présent avait bien rénover le château. Il s'engagea entre deux rangés de bureau, laissant ses doigts effleurer ceux-ci. Il appréciait ce silence si rare, si précieux. Aleksander devait en profiter, bientôt ferait leur entrée un paquet de première année. Lorsqu'il atteignit son propre bureau, il observa le tableau noir et vide derrière. D'un léger coup de baguette, il vit s'afficher lentement ces mots ;

    Le Charme du Bouclier.


    Satisfait, il s'assit derrière son bureau et observa la pile de manuel qui y était posé. Il avait choisis ce sujet car c'était la base à enseigner à tout jeunes élèves. Ils devaient apprendre à se protéger des autres sortilèges. Il y réfléchit longuement, une main sur son menton. Il souleva ses pieds et les déposa sur son bureau. Aleksander ne se souciait pas de l'opinion d'un élève qui arriverait en grande avance au cours et qui le verrait ainsi positionné. Comment allait-il débuter son cours? Oh il attendrait avec le peu de patience qu'il a que tout les élèves soient arrivés. Essayant d'ignorer les absences, il était compréhensif, arriver dans un grand château pleins de couloirs, de recoins, de tableaux parlants et des escaliers qui changent de direction imprévisiblement, ça peut très certainement arriver de se perdre. Par contre, ça, il ne l'avouerait jamais, Aleksander préfère de loin répliquer durement. Enfin, cela dépend, maintenant qu'il était directeur des Gryffondors, il essayerait de ne pas trop s'en prendre à ses élèves. Mais cette méthode lui rappella vivement Severus Rogue et le jeune Emmery secoua la tête. * Non, pas question.*

    La cloche retentit soudainement et d'un geste brusque, le nouveau professeur enleva précipitamment ses pieds de sur son bureau avant de se lever d'un bond. Il attendrait les élèves derrière son bureau. Alors que les premiers entraient et s'installaient, il découvrit avec tristesse que son silence avait été violemment brisé. Ce fut alors à ce moment là qu'il dit d'une voix forte ;

      « Silence lorsque l'on s'installe! »



    Il continua de regarder d'un oeil malveillant les autres élèves qui entraient tel un flot se déversant sans s'arrêter en se répandant partout.


    [ Hors Rp; Désoler si c'est trop long, j'ai tout de même fait mon possible pour le raccourcir!]


Dernière édition par Aleksander A. Emmery le Mar 16 Aoû - 0:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malcolm Durmstrang
Serpentard † 1ére année
Serpentard † 1ére année

avatar

Masculin
MESSAGES : 108
GALLIONS : 160

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Ven 22 Juil - 19:21

Malcolm arrive dans les premiers dans la salle de cours, il observe le professeur de défense contre les forces du mal et ne dit pas un mot, le regarda droit dans les yeux et se demandant si il allait être sévère ou non.

Il prit la parole d'une voix assez forte et prononcer, pour se faire entendre des autres élèves pour s'adresser au professeur.

- "Bonjour Monsieur."

Malcolm s'installa sur une table au deuxième rang, il ne voulait pas être au fond, car il voulait entendre le cours correctement mais pas non plus tout devant, il ne voulait pas se faire passer pour le chouchou du prof, c'était tout simplement que les cours sur les Défenses contre les Forces du Mal l'intéresse énormément.

Il observa le tableau avec écrit dessus "Le Charme du Bouclier".

*Intéressant, mon frère ne ma jamais parler de ce sort, étrange ... pas super malin, premier cours, premier sort que je ne sais pas, alors que mon frère est prof contre les Forces du Mal ... pas vraiment une bonne impression que je vais donner là.*

Malcolm sortit ses affaires qu'il déposa sur sa table et releva la tête pour observer le professeur et attendre ses premières paroles avec impatience, vu qu'il n'avait jamais entendu parler de ce sort il voulait impérativement ne pas en perdre une seule goûte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony Gomes
Gryffondor † 1ére année
Gryffondor † 1ére année

avatar

Masculin
MESSAGES : 86
GALLIONS : 185

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Ven 22 Juil - 19:28

Anthony ne voulait pas arriver en retard à son deuxième cours comme au son premier. C'est pourquoi il s'était levé très tôt ce matin. Après avoir pris son petit-déjeuner dans la Grande salle de Poudlard, il s'était poster dans un des couloir, non loin de la salle de classe de Défense contre les force du mal, pour pouvoir être à l'heure cette fois-ci. Avec son livre et quelques morceaux de parchemin sous son bras, le jeune Gryffondor attendais que la cloche retentisse et que les premiers élèves pointe le bout de leur nez. Après quelques longues minutes d'attente, le son tant attendu se fit entendre et Anthony s'avança vers la classe sans frapper pénétra dans celle-ci en même temps que quelques élèves bruyant que le professeur sut calmer très rapidement. Le jeune Gryffondor adressa un signe de tête en guise de "bonjour" au professeur, qui se tenait debout derrière son bureau et alla s'installer seul sur un pupitre au fond de la salle de classe. Maintenant assis il bascula sur la gauche pour pouvoir lire distinctement ce qui était écrit sur le tableau noir derrière le prof.

- Le charme du bouclier, chuchota Anthony.

* huuum, pourquoi pas *

Il déplia un parchemin et commença à écrire :

LEÇON N°1
Le charme du Bouclier

Puis après avoir mis son morceau de parchemin et sa plume de côté, à l'extrémité de la table, il pris son livre achetait sur le chemin de traverse quelques jours plus tôt et commença à le feuilleter en soupirant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joye L. McArthur
Serpentard † 1ére année
Serpentard † 1ére année

avatar

Féminin
MESSAGES : 295

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Ven 22 Juil - 19:36

Joye avait peinée à trouver la salle de cours de défense contre les forces du mal. Elle était certaine qu’elle allait aimer cette matière, du moins, c’était son impression. Cependant, son opinion joue en grande partie aussi avec le comportement du prof. S’il est gentil, elle va être gentille, s’il décide d’être sévère et tout, elle croit bien qu’elle allait se ramasser tout plein de retenue. Enfin, tout dépend du niveau de sévérité. Si le prof à de l’autorité sans pour autant être méchant avec tous les élèves, Joye allait être une bonne élève. Bon pour être franche, notre jeune serpentard n’avait complètement aucune idée de comment elle allait réagir. Elle verra en temps et lieux. Pour l’instant, plutôt se concentrer sur le chemin. En effet, notre jeune fille courrait un peu partout dans les couloirs question de trouver sa salle de classe.

Ce fut quelques minutes plus tard que notre jeune fille avait enfin trouver la salle de classe. Elle entra et se contenta d’un simple hochement de tête en direction du prof pour lui dire un bonjour. Elle vit un autre garçon de serpentard qui était assis au deuxième rang. Joye, contrairement à lui, se dirigea vers le fond de la classe pour le cours. C’est là qu’elle remarqua un autre garçon, de griffondor ce coup-ci qui était assis tout au fond. Elle haussa simplement les épaules et se dirigea vers un bureau de libre. Elle laissa tomber son sac à coté de son bureau et regarda l’écriture au tableau : Le charme du bouclier.

Ça ne lui disait rien, mais si on y allait avec la logique c’était sûrement un sortilège qui faisait apparaître une sorte bouclier ou qui agissait tel un bouclier. Enfin, elle allait le savoir quand le cours débuterait. En attendant, la jeune fille s’appuya contre le bureau et partie faire un petit tour dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleksander A. Emmery
Professeur † Défense contre les forces du mal
Professeur † Défense contre les forces du mal

avatar

Féminin
MESSAGES : 178

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Sam 23 Juil - 7:05

    Le professeur se tenait toujours immobile derrière son bureau, ses mains jointes, sa baguette pointant sur le sol. Il regardait minutieusement chaque élève qui entrait, plusieurs parlaient bruyamment et échangeait des anecdotes, d'autres entraient en solitaire et silencieux. Un jeune serpentard lui envoya un " Bonjour Monsieur! , salutation qu'il rendit par un léger signe de tête. Emmery le vit s'asseoir non pas en avant, ni en arrière, mais plutôt au milieu, ce qui faillit faire sourire le jeune professeur. Il s'empressa de regarder un autre élève entrer et constata qu'il s'agissait d'un gryffondor. Un jeune élève de sa maison, si Aleksander avait vu juste, il s'agissait d'Anthony Gomes, ce dernier s'installa au fond de la classe après avoir adressé un signe de tête et Alek' le vit sortir un parchemin. Au moins celui-ci semblait avoir compris le contenu du cours.

    Lorsqu'il songea que tous les élèves furent entré, malgré qu'il restait quelques bureaux de libre - ce qui exaspéra Aleksander - il s'avança devant son bureau en le contournant d'une démarche silencieuse. Une fois en diagonale au tableau noir, il s'immobilisa devant une rangée de bureau, celle au centre, et regarda chaque élève un à la fois, comme s'il souhaitait que leur visage ne restent encrés dans sa mémoire pour l'éternité. Il agita légèrement sa baguette vers le tableau noir et de nouveaux mots apparurent en plus petit sous ceux qui s'y trouvait déjà :

    Cours Théorique


      « & bien le bonjour à tous. Tout d'abord, pour les plus ignorants d'entre vous, on m'appelle Professeur Emmery ou alors Monsieur, si vous m'appelez d'une quelconque autre manière vous pouvez être certain que je vous réprimanderai. Tout d'abord, dans cette classe, je ne tolère pas les élèves bruyants et perturbateurs, vous arrivez le moins possible en retard -voir jamais. Les excuses telles que "Je me suis perdu" sont tolérés durant la première semaine, ensuite si vous me la redonner après Noël, je crains que vous n'ayez un sérieux problème d'orientation. Je ne veux aucun commentaire vis-à-vis un autre élève. Le seul qui ait le droit d'humilié quiconque ici est moi. Rassurez-vous, je ne le ferais pas si vous êtes calme. N'essayer pas de mentir, de me cacher quoi que se soit ou de jouer dans mon dos, je peux facilement le savoir. Je pourrais découvrir vos petits secrets mais puisque votre vie privée ne m'intéresse absolument pas, je m'en passerais. Si vous essayez quoi que ce soit d'imbécile ou de complètement déplacé, je trouverais préférable que vous y réfléchissiez en ma présence lors d'une retenue. Me suis-je bien fait comprendre? Je ne tiens pas à jouer le professeur sévère. Si vous trouvez que je le suis, vous aurez été étonné face à mon professeur de potions, le défunt Professeur Severus Rogue. »


    Tout le long de son grand discours, le professeur se baladait entre les rangés des élèves, les mains dans son dos. Aleksander observait droit devant lui et parlait avec une voix calme mais menaçante à la fois. Après avoir terminé sa dernière phrase, il s'arrêta et se retourna pour faire face à ses élèves.

      « Comme vous avez pu le voir, le sujet de ce cours est Le Charme du Bouclier. Seulement, il s'agit que d'un cours théorique et non pratique, la personne qui s'occupera de vous enseigner à pratiquer ce sort sera votre professeur de sortilèges. À moins que vous ne souhaitez apprendre ce sortilège au lieu d'observer autres choses. Comme je l'ai mentionné plus tôt, il s'agit d'un cours théorique, donc je vous demanderais de sortir un parchemin et de transcrire ce que vous allez apprendre à propos de ce sortilège. Rangez vos baguettes. »


    Il avait terminer sur un ordre. Alek' attendit que tous les élèves rangèrent leur baguette avant de promener son regard dans la classe et expliqua ;

      « Le charme du bouclier est utilisé pour assurer une défense minime mais assez puissante pour quelques sorts de base. Ce sortilège produit un bouclier invisible qui dévie et/ou neutralise les sorts. Par contre, une classe de sortilège arrive à les traverser, qui pourrait me dire le nom de cette classe? »


    Aleksander ne souhaitait pas vraiment parler de cette catégorie dès le premier cours, c'est pourquoi il décida que dès qu'il aura obtenu sa réponse, il changerait de sujet. Il ne voulait pas les effrayés, quoique cela n'avait rien d'effrayant mais tout de même. Ce ne sont que des premières années.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joye L. McArthur
Serpentard † 1ére année
Serpentard † 1ére année

avatar

Féminin
MESSAGES : 295

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Sam 23 Juil - 7:39

Notre jeune serpentard sursauta légèrement lorsque le professeur commença à parler. Elle se redressa un petit peu et porta son attention sur l’homme qui se tenait en avant. Il regardait les élèves comme s’il voulait ne jamais les oublier. Joye compris que ce prof là ne serait sans doute pas son préféré. Ho oui, il avait une sorte d’air qui dérangeait profondément la blonde assise au fond. Elle se contenta de pousser un petit soupir d’agacement très discret, puis arrêta d’écouter ce Monsieur Emmery. Elle se pencha vers son sac et en sorti un bout de parchemin ainsi que sa plume et son encrier. Probablement qu’elle n’allait pas écrire grand-chose, mais bon, si ça pouvait rendre un prof heureux, autant bien travailler et noter seulement quelques brides d’informations qui parvenaient à nos oreilles sans qu’on le veuille vraiment. Notre jeune fille détestait la théorie. En effet, elle aimait bien lire et tout, mais la théorie était en quelque sorte quelque chose que notre serpentard trouvait bien inutile. Elle resta silencieuse bien assise comme les autres le temps que le professeur fasse ses recommandation que Joye n’écoutait simplement plus depuis celles des élèves bruyant. Pendant qu’il finissait son petit discours de bienvenue la jeune blonde entreprit d’écrire le sujet sur son bout de parchemin et de dessiner à coté un bouclier et à coté une baguette. Question de passer le temps. Joye releva la tête lorsque Monsieur Emmery avait arrêté de parler. Il demanda ensuite aux élèves de sortir leur parchemin et de ranger leur baguette. *Bah oui, et après ça si tu veux on va te donner nos souliers!* Mais la jeune fille se résigna et rangea sa baguette dans sa robe de sorcier. Elle attendit que le prof prenne la parole avant de noter quelques informations sur son bout de parchemin. Par exemple, défense minime, bouclier invisible avant de s’arrêter pour réfléchir sur la question que le professeur venait de poser. La classe de sortilège que ce bouclier ne peut bloquer. Il faut aussi dire que notre serpentard n’avait vraiment aucune idée d’une quelconque classe de sortilège. Elle réfléchit un petit moment et se rappela un groupe de mots qui étaient resté encré dans sa mémoire : Sortilèges impardonnables. Par contre, elle ne savait plus où elle avait lu ça. Peut-être bien dans un résumé de livre chez Fleury & Bott ou encore un de Poudlard ce qui était bien peu probable. Ou bien c’était dans les premiers chapitres d’un livre, enfin où était l’importance? Joye se concentra un petit peu, sortilèges impardonnables, c’était sûrement des sortilèges impardonnables bien sûre. Étaient-ils puissants? Probablement, mais notre jeune fille n’en avait pas la moindre idée. Elle allait donc répondre comme ça. Cela la dérangeait guère d’avoir une bonne ou mauvaise réponse. C’était la seule classe de sortilèges qu’elle savait, notre Joye n’avait donc aucun choix.

-Bonjour Monsieur professeur Emmery, je suis ravie de faire votre connaissance. La classe de sortilège dont vous vous parler ne serait-elle pas celle des sortilèges impardonnables? Si oui ou si non, pourriez-vous nous en parlez un petit peu? C’est par simple curiosité, car il y a quelques jours, je suis tombée sur ces mots, difficile de savoir exactement dans quel livre, mais je dois dire que cela à vraiment piquée ma curiosité.

Joye avait parlé d’un ton calme et confiant. Pendant son petit discours, elle s’était redressée sur sa chaise et avait jour avec le coin de son parchemin. À présent, la jeune fille avait un sourire radieux sur les lèvres tandis qu’elle attendait une réponse avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malcolm Durmstrang
Serpentard † 1ére année
Serpentard † 1ére année

avatar

Masculin
MESSAGES : 108
GALLIONS : 160

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Dim 24 Juil - 16:59

Malcolm écouta attentivement le professeur, du début jusqu'à la fin de son discours n'essayant d'en perdre, presque aucuns mots. Ce faire remarquer par l'un de ses professeurs et surement la dernière chose que Malcolm veut connaitre. Il fit donc ce que son professeur lui ordonna, puis sorti un parchemin ainsi que ses ustensiles d'écriture afin de pouvoir noter tout se qu'il fallait noter. Quand Malcolm regarda le professeur dans les yeux, il ressentit à chaque fois une légère brise de froid glaciale lui traverser tout le corps, commença des pieds remontant jusqu'aux lèvres. Malcolm avait vraiment du mal à regarder son professeur, il finit par fixer une partie de la tenue de l'interlocuteur de la salle. Il s'agissait du col, peut être original comme méthode surtout un point de fixation tel que celui ci, mais bon l'important c'est que sa marche.

Malcolm rangea sa baguette dans sa veste comme avait demandé Monsieur Emmery. Il finit par ce tourner sur la question qu'on lui avait demandé, enfin à l'assemble de la classe.

*Mon grand frère m'en avait parlé de ces sorts ... je sais qu'il y en a trois, j'en connais le nom de deux, mais pas le dernier, la réponse qu'il demande doit surement être ça*

Les pensées de Malcolm s'interrompra lorsque qu'une fois ce fit entendre au fond de la classe, sa jeune collègue, de la maison Serpentard avait pris la parole avant lui, quand elle eut fini de parler, le jeune homme rajouta à la réponse de sa camarade.

- "Monsieur, si je puis me permettre, il y a trois sorts différent dans cette catégorie, le premier est Avada Kedavra, le deuxième Endoloris mais je ne me souviens plus du dernier, je sais qu'il permet juste de contrôler quelqu'un, a le faire faire tout se que l'on souhaite."

Malcolm se sentit soulagé une fois sa réponse dite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liliih Filibuster
Serpentard † 1ére année
Serpentard † 1ére année

avatar

Féminin
MESSAGES : 25

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Dim 24 Juil - 17:43

Silencieuse, la jeune Filibuster arriva en retard. Non, elle ne s'était pas perdu car elle avait un bon sens de l'orientation, mais elle avait pris tout son temps. De l'autre côté de la porte, elle entendis la voix d'un jeune garcon répondre a une question.
Ne pressant pas son allure, elle entras dans la salle de classe où le cours avait déjà commencer.

Liliih passat devant le professeur, sans lui donner la moindre excuse de son retard, car, de toute façon, elle en avait aucune, et le regardas dans les yeux quelques secondes.


*Si lui il me gonfle avec des questions, prof' ou pas, sa va mal se passer. Il le regretteras amèrement.*

Elle remarquas qu'il y avait déja trois élèves : deux serpentard et un gryffondor. Elle ne connaissait pas leur nom et s'en moquait royalment.
Mais elle ne pus s'empêcher d'emmetre un grognement d'insatisfaction lorsqu'elle s'aperçue que deux d'entre eux étaient déjà assis au fond.
La jeune serpentard choisis donc avec regret de s'assoir au troisième rang. Avec une sorte de dégoût, elle constata que ses pieds ne touchait pas le sol.

Elle sortis de son sac un parchemin, un encrier et une plume, bien qu'étant sûre de ne rien écrire. La petite fille regarda en direction du tableau.


*Le charme du bouclier?! Mais je m'en moque de ça! Je veux connaître des sorts d'attaque moi! Et puis c'est un cours théorique... Bon je vais quand même fair un petit effort, sa peu toujours servir.*

Elle pris quand même sa plume, la trempa dans l'encrier pour griffoner le titre de la leçons sur le parchemin.

*Au pire sa pourras toujours fair du papier pour la cheminée de la salle commune...*

Elle relevas la tête pour dévisager les autres élèves présent. Aucun d'entre eux avait l'air interressant, hormis le petit serpentard dont le visage lui rappellais vaguement quelqu'un.
Ne trouvant pas de qui il s'agissait, elle renonçat et regardas le professeur de nouveaux dans les yeux. Quelque chose lui dit qu'elle n'allait pas l'aprécier du tout. Malgré elle, son regard froid la fit frissonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleksander A. Emmery
Professeur † Défense contre les forces du mal
Professeur † Défense contre les forces du mal

avatar

Féminin
MESSAGES : 178

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Dim 24 Juil - 20:01

    L'homme attendit impatiemment qu'on lui donne une réponse, tapant un doigt sur sa baguette magique démontrait qu'il semblait presque énervé. Il n'était pas dupe et savait très bien qu'en abordant le sujet des sortilèges impardonnables, plusieurs curieux voudraient en savoir plus ou d'autres plus avancé en magie noire poserait des questions ou chercheraient d'une façon peu discrète à l'amener à en révéler plus. Mais Aleksander était fidèle à sa programmation des cours, ils ne reverraient pas le sujet avant très longtemps. Ses élèves apprendront d'abord des sortilèges de défenses et d'attaques plus basique pour un première année que ses trois sortilèges dont Aleksander connaissait bien. Deux en particulier pour en avoir fait usage involontairement lors de son excès de fureur - ce qui l'avait d'ailleurs enfermé à Azkaban. Cette simple pensée assombrit son visage encore plus alors qu'il entendit une réponse du fond de la classe. Il s'agissait de Miss McArthur.

      -Bonjour Monsieur professeur Emmery, je suis ravie de faire votre connaissance. La classe de sortilège dont vous vous parler ne serait-elle pas celle des sortilèges impardonnables? Si oui ou si non, pourriez-vous nous en parlez un petit peu? C’est par simple curiosité, car il y a quelques jours, je suis tombée sur ces mots, difficile de savoir exactement dans quel livre, mais je dois dire que cela à vraiment piquée ma curiosité.


    Un sourire mauvais s'afficha sur le visage du professeur alors qu'il était satisfait de la réponse. Il avait vu juste. Aleksander savait que la plupart des Serpentard s'intéressait à la magie noire car lui même en avait été un et qu'ils chercheraient à en savoir plus. Pourtant, il n'y fit pas attention. Mr. Durmstrang prit la relève et ajouta ;

      "Monsieur, si je puis me permettre, il y a trois sorts différent dans cette catégorie, le premier est Avada Kedavra, le deuxième Endoloris mais je ne me souviens plus du dernier, je sais qu'il permet juste de contrôler quelqu'un, a le faire faire tout se que l'on souhaite."


    Aleksander se raidit, perplexe et méfiant, il observa le jeune Serpentard droit dans les yeux, ne sachant s'il devait oui ou non utiliser de sa légilimencie afin de connaître la raison pour laquelle un première année connaissait ses sortilèges. Au moment où il s'apprêtait à le faire, un mouvement où la porte de classe attira son attention. Aleksander plissa les yeux et distingua une jeune silhouette féminine entrer. Elle passa devant lui, sans parler, le fixa dans les yeux quelques secondes. Il ne la quitta pas des yeux lorsqu'elle s'installa ce qui lui permit d'explorer son esprit furtivement. Alek' s'avança vers la jeune fille et dit d'une voix froide et monocorde ;

      « Mademoiselle Filibuster, inutile de vous faire remarquer que vous êtes en retard, je constate que par la démarche dont vous êtres entrer dans ma classe, que vous ne semblez pas perdu. Je vois que vous ne semblez pas porter grand intérêt à ce cours. J'espère néanmoins que vous ayez préparé une excellente raison, ce que je doute fort, et que sinon vous devrez rattraper votre retard en demandant à vos camarades de votre maison la partie du cours que vous avez manqué. J'enlève 2 points à Serpentard pour votre retard injustifié et le non-intérêt que vous portez à mon cours. »


    Tout en se dirigeant vers son emplacement d'origine, il regardait droit devant lui et dit d'une voix forte ;

      « Pour revenir au sujet principal, il s'agit effectivement des sortilèges impardonnables, Mademoiselle McArthur et que les noms des trois, quoique je ne les ai pas demandé, son effectivement Avada Kedavra, Endoloris et le dernier que vous ignorez, Monsieur Durmstrang, est Impero. Il est tout à fait normal que ses trois sortilèges très puissant, dangereux et regorgeant de magie noire pique la curiosité. Néanmoins, ce n'est pas aujourd'hui ni demain que nous ne verrons ses sortilèges mais bien beaucoup plus tard. Nous avons d'autres sortilèges essentiels à étudier au lieu de ceux dont la simple et seule utilisation vous donne un allez simple à Azkaban. Je ne veux pas entendre d'autres questions concernant ceux-ci. J'accorde donc deux points chacun à Mademoiselle McArthur et Monsieur Durmstrang, ce qui permet de rattraper le comportement réprobateur et inapproprié de leur camarade Filibuster. »


    Il regarda fixement l'élève délinquante d'un regard noir avant de se diriger vers un gryffondor ayant gardé le silence depuis le début du cours. Aleksander s'arrêta devant lui, impassible. Il demanda alors ;

      « Monsieur Gomes, pourriez-vous nous dire qu'elle est l'incantation qui permet d'utiliser le charme du bouclier contre ses adversaires? »



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malcolm Durmstrang
Serpentard † 1ére année
Serpentard † 1ére année

avatar

Masculin
MESSAGES : 108
GALLIONS : 160

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Dim 24 Juil - 20:25

Malcolm étant content de sa réponse qu'il lui accorde deux points pour la maison Serpentard il laissa échapper un sourire satisfait du moment qu'il venait de vivre, quoique quelques doutes vint s'installer, en ayant vu la réaction et le regard du professeur, si il avait en effet bien fait de répondre a cette question, enfin bref cela devait quand même être plus que positif sinon Serpentard n'aurait pas reçu 2 points grâces à lui.

Malcolm observa légèrement la nouvelle venue sans lui montrer plus d'égard et nota sur son parchemin des notes sur les paroles du professeur. Après avoir noté se qu'il avait entendu, il se tourna vers son camarade Gomez et tendit là main une fois que le professeur avait posé sa question afin de pouvoir y répondre.

*Je pense avoir la réponse, je ne suis pas totalement sûr de moi, mais pas le choix, je dois y répondre, allez interroger moi Monsieur, s'il vous plait*

Malcolm s'impatienté de plus en plus en attendant une action de la part de l'homme qui se tenait debout dans la salle, il était assez sûr de lui pour sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liliih Filibuster
Serpentard † 1ére année
Serpentard † 1ére année

avatar

Féminin
MESSAGES : 25

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Dim 24 Juil - 21:07

La remarque du professeur la fis frissonner. Elle n'allait surement pas ratraper le début de son cours, mais suivre sagement la suite. Car cela avait plutôt l'air important si elle tenait a la vie.

Lorsqu'elle rencontras le regard noir jeter pas Mr Emmery, elle tremblas. La perte de point de Serpentard ne la génais pas le moins du monde, et leur récupération ne la réjouissait pas pour autent.
Mais il ne fallait pas s'attirer la foudre de toutes les personnes présentes dans la salle et elle baissat les yeux.


"Ex...Excusez moi Mr. Je serais présente dès le début des cours la prochaine fois..."

Elle pensait réelement qu'elle ne serait plus en retard.
Liliih entendis le professeur poser une question a l'élève de Gryffondor. Elle ne connaissait pas la réponse, mais supposait qu'elle allait bientôt la découvrir.
La petite Serpentard remarquas la main levée de l'élève au 1er rang. Comment le proffesseur l'avait-il appeller déjà? Durmstrang?


*Non ce n'est pas possible... Cela doit être un nom courant...*

La jeune Filibuster se résona et se retournas vers le professeur en tentant de faire bonne figure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joye L. McArthur
Serpentard † 1ére année
Serpentard † 1ére année

avatar

Féminin
MESSAGES : 295

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Dim 24 Juil - 22:34

Notre jeune fille porta une attention particulière à se que disait le serpentard assis en avant. Elle nota les deux noms de sortilèges avant d’écrire l’utilité du troisième qui était inconnu. Elle eut tout juste finis d’écrire que la porte de la classe s’ouvrit laissant ainsi entrée une fille, qui portait les couleurs de la maison de serpentard. Elle la suivit du regard avant d’avoir un sourire en coin. Il faut dire que la scène qui se déroulait devant ses yeux faisait bien rire notre Joye. Pendant que le prof réprimandait cette élève, notre blonde trouva sa plume fort intéressante pendant un bon bout avant de relever vivement la tête lorsque le professeur prononça les mots sortilèges impardonnables. Notre Joye porta une attention toute particulière jusqu’à ce que le prof Emmery dise qu’il n’en parlera plus avant longtemps. Notre blonde laissa échapper un petit soupir de mécontentement tout de même discret pendant qu’elle écrivit Impero à coté de la définition qu’elle avait écrite un peu plus tôt sur son parchemin. Elle se promit d’aller faire une petite recherche à la bibliothèque lors de son prochain temps libre. Mais avant, elle avait une petite idée en tête. Ignorant complètement la dernière phrase du professeur et avant même de savoir si ce Gomes allait répondre, notre serpentard prit la parole.

-Mais professeur, si jamais nous sommes confrontés à l’un de ses sortilèges, ne serait-il pas mieux d’en savoir un peu plus sur eux et de savoir comment s’en défendre?

Joye continua de fixer le professeur avec un petit sourire sur le coin des lèvres. Son but n’était pas de faire perdre des points à serpentard ni de mettre le prof en colère, seulement c’était bien un cours contre les forces du mal, alors bon. Joye savait pourtant très bien que ce monsieur Emmery n’aborderait pas le sujet avant longtemps, mais elle tentait tout de même sa chance. La serpentard croyait peut-être connaître la réponse, sans pour en être sûre pour autant. Elle avait lu quelque part qu’il y avait un sortilège pour se protéger, mais bon, ce n’était peut-être pas le même sort.

[Finalemet, j'ai eu plus de temps]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleksander A. Emmery
Professeur † Défense contre les forces du mal
Professeur † Défense contre les forces du mal

avatar

Féminin
MESSAGES : 178

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Lun 25 Juil - 7:29

    Aleksander était toujours devant le jeune gryffondor, il l'observait attentivement d'obtenir une réponse alors que le silence qui s'était installé fut brisé par la jeune élève en retard qui prononça des mots d'excuses en balbutiant. Elle disait qu'elle promettait de ne plus être en retard au cours, ce qui amusa presque Aleks' qui avait à peine ciller lorsqu'elle parlait. Comme s'il l'avait complètement ignoré.

    *Vraiment? C'est à retenir. Espérons bien qu'elle respecte ses paroles. *

    Alors qu'il s'apprêtait à interroger de nouveau Anthony Gomes, Aleksander aperçut du coin de l'oeil une main se lever, il s'agissait du jeune Durmstrang. Celui-ci semblait connaître beaucoup de chose. Par contre, il l'ignora, c'était au rouge et or qu'il s'était adressé, il ne voulait pas mettre à part les élèves de cette maison. Alors qu'il n'obtenait pas de réponse de sa part, il jeta un coup d'oeil rapide au Serpentard qui avait la main levé et dit ;

      « Désolé Mr. Durmstrang mais je m'adresse actuellement à Mr. Gomes, si jamais ce dernier ne donne pas de réponse, vous n'aurez pas à vous impatientez ainsi sur votre chaise pour nous donner, je l'espère, la bonne réponse. »


    Cette fois-ci, Aleks' posa enfin son regard vers Malcom et afficha un léger sourire amusé et moqueur. Il était toujours devant le bureau d'Anthony Gomes et attendait impatiemment une réponse de sa part. Il voulait au moins que Gryffondor gagne quelques points. Mais il dut se rendre à l'évidence que le jeune rouge ne semblait pas suivre ou ne connaissait pas la réponse. Une voix s'éleva du fond de la classe qu'Aleksander identifia comme étant celle de Mlle McArthur.

      -Mais professeur, si jamais nous sommes confrontés à l’un de ses sortilèges, ne serait-il pas mieux d’en savoir un peu plus sur eux et de savoir comment s’en défendre?


    Il leva les yeux au ciel d'une manière exaspéré avant de se tourner brusquement vers elle, faisant virevolter sa longue cape noire autour de lui. Aleks' s'avança rapidement vers son bureau en s'écriant d'une voix sèche et forte ;

      « Mlle McArthur, je croyais avoir été très clair au sujet de ses sortilèges et m'être bien fait comprendre. Mais il semblerait que vous ayez la tête dure. Peu importe vos essais désespérés pour en apprendre davantage sur eux, vous ne changerez pas la programmation de mes cours, donc si j'ai dit que nous ne les étudierons pas avant très longtemps c'est qu'il en va ainsi. Ensuite pour vos craintes d'être attaqué par un de ses sortilèges sachez que seul des sorciers regorgeant de haine et mourant d'une telle envie de voir son adversaire souffrir peuvent réellement lancer ses sortilèges à la perfection et qui crée l'effet désiré. Ce qui est loin des capacités d'un première année croyez-moi. Une simple et sainte colère ne suffit pas. De plus, je ne crois pas qu'un idiot se risquerait à utiliser ces sortilèges dans cette école sans subir de graves conséquences, personne même les plus imbéciles ne voudrait user de ces sortilèges que pour en rigoler car finir à Azkaban est la dernière chose que vous voudrez faire de votre vie. Donc Mlle McArthur, si vous craignez réellement pour votre peau, vous n'aurez qu'à vous enfuir, j'ai entendu dire que la plupart des Serpentard sont expert dans cette matière. »


    Arrivé au bureau de la principale interpelé, il se pencha vers elle en posant ses deux mains à plat sur le bureau et lui dit en la regardant droit dans les yeux ;

      « Je ne veux plus entendre parler de ces sortilèges jusqu'à ce que je décide qu'on puisse en parler, si je vous entend encore une seule fois prononcer ces mots, ce ne sera pas seulement des points que je vous retirerais mais bien vos heures libres le soir. »


    Aleksander quitta le fond de la classe pour reprendre sa place en avant, cachant le tableau noir. Des souvenirs lui remontaient lentement à la tête mais il faisait son possible pour les obliger à disparaitre. Il entendait à présent des cris, des noms de sortilèges qu'on lançait, quelques fois, Aleks', avait l'impression de revoir l'éclat de lumières provoqué par les sortilèges mais un éclat semblait plus fort & éblouissant que les autres, un éclair vert, l'éclair de la mort. On lui criait ; " Tu l'as tué! Espèce d'imbécile, tu l'as tué! Pourquoi as-tu fais ça?". Il secoua la tête pour refouler le flashback qui voulait le déconcentrer puis se positionna face aux élèves et dit ;

      « Mr. Drumstrang, pourriez-vous nous dire qu'elle est l'incantation qui permet d'utiliser le charme du bouclier contre ses adversaires? »


    Alors que son regard impassible était rivé sur le serpentard impatient de répondre, il menait une réelle guerre afin d'empêcher les souvenirs qu'avait provoqués la prononciation des sortilèges impardonnables de prendre le dessus dans sa tête.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malcolm Durmstrang
Serpentard † 1ére année
Serpentard † 1ére année

avatar

Masculin
MESSAGES : 108
GALLIONS : 160

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Lun 25 Juil - 16:39

Malcolm ne quitta pas une seul seconde Aleksander A. Emmery des yeux, le voyant faire son devoir de prof dans la classe, interroger Gomez, répondre a la question de Joye, revenir a son bureau, faire quelques mimiques plutôt suspect avec sa tête avant de reposer son regard sur lui et de lui poser la question suivante :

« Mr. Drumstrang, pourriez-vous nous dire qu'elle est l'incantation qui permet d'utiliser le charme du bouclier contre ses adversaires? »

Soudain un frisson d'angoisse traversa Malcolm, observant son professeur ainsi, avec une mine, pas très réjouissante s'adresse à lui, commençait a lui faire peur, et si il ne donnait pas la bonne réponse comment son prof aller t-il réagir ? surement négativement.

*Aiee .. et si jamais je me trompe, oh ! non ce n'est pas possible... sa doit surement être la réponse j'en suis sur !*

Malcolm commençait à être perturbé, ne sachant plus quoi faire ou répondre, après quelques petites secondes, sa bouche s'ouvra.

- "Si... je ne me trompe pas ... l'incantation du qui permet d'utiliser le charme du bouclier contre ses adversaires est ... Protego ?"

Malcolm baissa la tête comme signe d'infériorité et surtout de crainte que la réponse dite à voix haute, soit fausse. Les quelques secondes qui venaient s'écouler entre la phrase du jeune homme et la réponse de l'homme si mystérieux devint un vrai supplice pour le jeune Serpentard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Castle
Gryffondor † 1ére année
Gryffondor † 1ére année

avatar

Masculin
MESSAGES : 120

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Lun 25 Juil - 16:55

Matthew était en cours depuis le début mais commençait à s'endormir. Oh que non il ne le fallait surtout pas, alors il décida de se relever un bon coup pour être sûr de ne pas dormir. Protego, mais oui il avait vu un jeune sorcier utiliser ce sort pour se proteger d'un Serpentard lui ayant fait un Expeliarmus.

La magie était donc redoutable, cela convaincu Matthew d'écouter, ce cours était plus que jamais le cours le plus utile au cas ou il t'arriverais un problème. Et en savoir un peu plus est toujours un avantage considérant face à la personne qui pourrait être en face de toi, ignorante d'un certain sort qui pourrait de désarmer ou encore pire te faire tomber par terre à tel point que tu ne pourrais plus te relever. Eh oui, ils sont comme ça à Poudlard, il y a des demeurés, il y en a toujours eu, et pas qu'à Serpentard, ça c'est certain.

Mr. Castle écoute le professeur tout en griffonant sur son grimoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joye L. McArthur
Serpentard † 1ére année
Serpentard † 1ére année

avatar

Féminin
MESSAGES : 295

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Lun 25 Juil - 19:53

Joye regarda le professeur devant le bureau d’un griffondor et il attendait une réponse, visiblement. Puis après avoir aperçut le serpentard en avant celui-ci lui dit que c’était au griffondor de répondre et blablabla. La jeune fille fût surprise lorsque le prof s’avança vers elle avec un air de fou détraqué. Notre jeune blonde ne bougea pas alors que le prof lui détalait sur elle un flot de parole assez méchante si elle puisse dire sur les serpentard! Notre jeune fille aurait répliquée assez rapidement et férocement, si elle ne risquait pas se retrouver en retenue avec un beau cinquante points en moins pour serpentard. Elle se contenta donc de serrer sa main sur sa plume et de suivre Monsieur Emmery du regard. Une fois celui-ci éloigné, elle ne pût s’empêcher de murmurer pour elle –même :

-J’vais t’en faire voir des fuyards moi, puis t’a l’air d’en connaître beaucoup sur azkaban.


Puis elle respira un bon coup, pour s’empêcher de répliquer quelque chose de désobligeant avant de porter son attention sur Malcolm qui devait apparemment répondre à une question. Il ne semblait pas assuré. Joye était étonnée de voir comment ce garçon en savait. Elle se sentait bien ridicule, assise dans le fond de la classe, silencieuse, lançant quelques regards noirs de temps-en-temps au prof, avant de se retourner à la contemplation de sa plume. Parfois, notre jeune blonde se disait que ce système de point de maison était idiot. La retenue ne l’aurais pas tant dérangé que ça, puisque de toute façon, il n’y avait pas encore d’examen et même là… Elle voulait absolument que serpentard gagne la coupe des quatre maisons, c’était un défi qu’elle c’était donner lorsqu’elle à sut à propos du concours. Il fallait donc que notre Joye fasse ce qui était en son pouvoir pour y parvenir. Elle abandonna donc la partie, seulement pour aujourd’hui, laissant ce prof à son cours. Notre Joye regarda par la fenêtre en s’accotant sur sa main avant de se perdre dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleksander A. Emmery
Professeur † Défense contre les forces du mal
Professeur † Défense contre les forces du mal

avatar

Féminin
MESSAGES : 178

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Mar 26 Juil - 7:18

    Alors qu'Aleksander attendait toujours une réponse du jeune Malcom, ses souvenirs eurent raison de lui et il plongea dans son sombre passé... Il se revoyait enfermé à Azkaban, hanté par les voix de ses poursuiveurs ; "Tu l'as tué! ", "Assassin!", "Pourquoi tu as fait? Tu iras tout droit à Azkaban vieux crétin! ". Aleksander se revoyait impuissant dans sa cellule comme si c'était hier. Il se revoyait la tête entre les mains, murmurant des "Non, non, non", recroquevillé sur lui-même. Le jeune Durmstrang le ramena brusquement à la réalité en lui donnant la bonne réponse. Aleks' répondit d'une voix monocorde ;

      « Exactement! 2 points de plus pour Serpentard. Le sortilège Protego est assez flexible, ce que je veux dire est que l'on peut protéger une maison, un château ou quelque chose de très grand encore mais pour cela, il nécessite un nombre élevé de personnes qui jette le sortilège afin que cela fonctionne. Les variations du sort comme Protego Totalum permet de créer une "bulle " autour de l'objet désiré -ou territoire-. Protego Horriblis est utilisé pour protégé quelques choses de très gros contre la Magie Noire -attention je ne dis pas sortilège impardonnable. C'est avec ce sortilège que les élèves et les professeurs de Poudlard essayèrent de protégé le château avant sa chute monstrueuse mais Lord Voldemort & ses partisans réussirent à en briser les effets. Des questions? »


    Aleksander avait presque terminé sur un ton joyeux comme s'il était content que le défunt Seigneur des Ténèbres ait réussit à percer la défense minable des adorateurs du château. Avaient-ils vraiment cru pouvoir vaincre Lord Voldemort avec ce sortilège? Avaient-ils cru pouvoir le ralentir en agissant ainsi? Il observa chaque élève avec attention et un regard sévère qui n'était franchement pas encourageant, essayant de déchiffrer lequel allait être le plus courageux pour parler. Son regard se posa sur Joye qui avait remué des lèvres sans qu'Aleksander puisse en entendre les paroles, il l'observa avec méfiance et défi avant de se tourner vers la jeune Filibuster qui semblait s'être calmé. Finalement, il regarda le gryffondor, Mr. Castle et remarqua que les rouges et ors n'avaient pratiquement pas parlé du cours. Au moins, eux aussi semblaient apprécier le silence, celui qu'Aleksander avait installé brusquement. Le professeur se détourna vers le tableau dont il effaça les notes d'un coup de baguette, se demandant s'il ne devrait pas leur montrer un exemple ou non. Après tout, il avait bien dit qu'il s'agissait d'un cours théorique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liliih Filibuster
Serpentard † 1ére année
Serpentard † 1ére année

avatar

Féminin
MESSAGES : 25

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Mar 26 Juil - 15:21

Liliih entendit Durmstrang répondre à la question lancé par le professeur de défense contre les forces du mal.
Elle prit des notes sur les différentes sortes de boucliers pendant l'interminable discours de Mr Emmery.
La petite Serpentard semblait insatisfaite : à quoi bon pouvait servir un cours théorique ?
Rien ne valait mieux que la pratique. Parler d'un sort sans le tester était pour elle une mauvaise méthodes d'éducation.
On apprenait que en s'entraînant. Les 50 gallions pour la baguette devait bien servir à quelque chose! Elle ne connaissait que quelques sorts simples, et était à Poudlard pour en apprendre d'autres.
Ceux qu'elle connaissait lui servait pour jouer de vilains tours.


*Il a été choisis comment ce vieux cinglé de prof'?*

Elle se battait contre ses propres pensées pendant plus d'une dizaine de secondes pour ne point faire la remarque. Par peur de rencontrer à nouveau le regard noir d'Aleksander.
La jeune Filibuster serra ses poings tellement fort que ses phalanges blanchirent. La tentation se révéla trop forte.


"Vous avez dit que vous ne ferez qu'un cours théorique mais cela ne semble plaire a personnes. Nous devrions nous exercer au lieu de parler. On ne va pas se défendre contre le mal en lui décrivant les différentes sortes de boucliers !"

Elle avait dit ça sur un ton frôlant l'ironie.

Elle était prête a affronter le regards du professeur. Elle avait déjà connu pire dans sa courte vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Castle
Gryffondor † 1ére année
Gryffondor † 1ére année

avatar

Masculin
MESSAGES : 120

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Mar 26 Juil - 16:23

Matthew n'en croyait pas ses yeux, il n'avait pas besoin de rumeurs pour en entendre sur les Serpentards. Ils étaient d'une francheté incroyable. Ils disaient tout haut ce que les gens pensent tout bas, peut être comme Voldemort dans un certain sens qui se battait contre l'injustice et décida de ne plus jamais se laisser faire de sa vie.

Mais Matthew savait que s'il avait été professeur et qu'un élève lui aurait parlé comme ça, qu'importe le passé qu'il eut eut, il aurait su se faire respecter, c'est certain. Mais à quoi bon. Mais Matthew en avait assez qu'ils s'en prennent à ce professeur. Il prit la parole.

Vous en avez pas marre ? Je vous rappelle que s'il est professeur c'est que le directeur l'en a jugé apte. Donc si vous pensez en savoir de trop sur la théorie, tant mieux pour vous mais laissez les gens qui veulent en apprendre davantage !

* Quels idiots les Serpentards, c'est sûr qu'ils s'en fichent de la théorie. Ils sont tellement idiots qu'ils pourraient tomber dans le moindre piège, pour mettre en évidence cette PRATIQUE ! *

Matthew ne put se retenir, c'était sorti tout seul. Il n'était pas venu à Poudlard pour que les cours soient tous interrompus par le retard d'un et des remarques désobligentes de l'autre. Seul Malcolm Dumstrang ne paraissait pas tel un serpentard... Mais pourquoi avait-il été choisi par le choixpeau alors ? En tout cas, les serpentards peuvent le remercier de leur faire remonter la pente au niveau des points.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malcolm Durmstrang
Serpentard † 1ére année
Serpentard † 1ére année

avatar

Masculin
MESSAGES : 108
GALLIONS : 160

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Mar 26 Juil - 16:51

Malcolm écouta les trois élèves qui donnèrent leur avis sur le cours et sur les remarques du professeurs, certains accusés le prof de critiques déplacé et d'autre le défendait, Malcolm ne se sentit pas le moindre du monde visé par l'une des paroles prononcés ces dernières minutes, mais il finit par prendre la parole pour se défendre un minimum, peur qu'on lui fasse remarque alors qu'il essayait au mieux de participer au cours de Défenses.

- "Euh, je suis navré de vous interrompre dans vos propos, mais cessez donc de parler des Serpentards en général s'il vous plait, même vous Monsieur Aleksander A. Emmery ou bien même toi Matthew, tout a l'heure Monsieur, vous avez dit, si je me souviens bien, "Fuyard de Serpentard" je trouve cela très déplacé, je n'ai pour le moment pas peur de se qui m'attend, même si je sais que je n'ai pas connu grand chose dans ma petite vie, je n'y suis absolument pour rien si je suis dans la maison Serpentard, mes prédécesseurs avaient surement de très mauvaises qualités, mais pas moi ! car quand le Choixpeau a dit : "Où vais-je t'envoyer ?" la seule réponse que j'ai eu en tête c'était, la maison ou a laquelle je rendrai une meilleur réputation ! Donc sachez, vous tous, que je n'apprécie guerre les remarques que vous faite sur la maison que je représente et que je vous prouverai à tous que même étant membre de Serpentard je peux devenir un sorcier de qualité et de renommer !"

Malcolm se sentit frustré des paroles lancé contre la maison Serpentard, surtout celles du professeur qui avait en vers lui une estime plutôt grande et un certain respect, du à son vécu, qui avait l'air de le tourmenter lorsque certains mots étaient prononcé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleksander A. Emmery
Professeur † Défense contre les forces du mal
Professeur † Défense contre les forces du mal

avatar

Féminin
MESSAGES : 178

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Mar 26 Juil - 19:41

    Plongé dans ses pensées, Aleksander releva la tête pour écouter ce qu'avait à dire Mlle Filibuster sans vraiment en porter attention ;


      "Vous avez dit que vous ne ferez qu'un cours théorique mais cela ne semble plaire a personnes. Nous devrions nous exercer au lieu de parler. On ne va pas se défendre contre le mal en lui décrivant les différentes sortes de boucliers !"


    Il leva les yeux au ciel en même temps que ses bras, exaspéré des paroles de la jeune. Bon sang, il le savait très bien mais il avait clairement expliqué au début du cours - mais l'élève n'avait pas été présente - que ce n'était pas lui qui en enseignerait la pratique. Alors qu'il s'apprêtait à répliquer, un évènement surprenant et inattendu l'interrompit ; Mr. Castle était déjà en train de lui intimer de se taire.

      Vous en avez pas marre ? Je vous rappelle que s'il est professeur c'est que le directeur l'en a jugé apte. Donc si vous pensez en savoir de trop sur la théorie, tant mieux pour vous mais laissez les gens qui veulent en apprendre davantage !


    Un sourire amusé apparut sur le visage d'Aleksander mais les élèves ne semblaient pas avoir terminé. Mr. Durmstrang s'écria ;

      - "Euh, je suis navré de vous interrompre dans vos propos, mais cessez donc de parler des Serpentards en général s'il vous plait, même vous Monsieur Aleksander A. Emmery ou bien même toi Matthew, tout a l'heure Monsieur, vous avez dit, si je me souviens bien, "Fuyard de Serpentard" je trouve cela très déplacé, je n'ai pour le moment pas peur de se qui m'attend, même si je sais que je n'ai pas connu grand chose dans ma petite vie, je n'y suis absolument pour rien si je suis dans la maison Serpentard, mes prédécesseurs avaient surement de très mauvaises qualités, mais pas moi ! car quand le Choixpeau a dit : "Où vais-je t'envoyer ?" la seule réponse que j'ai eu en tête c'était, la maison ou a laquelle je rendrai une meilleur réputation ! Donc sachez, vous tous, que je n'apprécie guerre les remarques que vous faite sur la maison que je représente et que je vous prouverai à tous que même étant membre de Serpentard je peux devenir un sorcier de qualité et de renommer !"


    Lorsque le silence retomba sur la classe, Aleksander ferma les yeux, son sourire amusé toujours sur son visage. Contre toute attente, il éclata de rire. Un rire fou et presque terrifiant. Mais il s'arrêta rapidement. Aleks' fit un mouvement avec les bras et sa baguette magique se qui fit claquer la porte de la classe et fermer les quelques fenêtres ouvertes en même temps qu'il disait d'une voix forte ;

      « Ça suffit! Mlle Filibuster, si vous seriez arrivé à l'heure vous auriez appris que je ne faisais qu'enseigner la partie théorique de ce sortilège car celui qui devait vous enseigner la partie pratique était votre professeur de sortilèges, par contre, j'avais fait la proposition d'également pratiquer le sortilège si nous en avions le temps. Ensuite, merci Mr. Castle pour votre intervention et en effet, je serais bien curieux de voir lequel d'entre vous se tromperait en mélangeant les variations du sortilèges. Peut-être aucun, je n'en ai aucune idée mais je préfère ne pas le savoir. - Il se tourna vers Malcom -Parlons maintenant des paroles du jeune Durmstrang. Le terme fuyard que j'ai employé tout à l'heure n'était pas une insulte, si vous l'avez pris de la sorte ce n'est pas de mon problème. Seulement, lorsque l'on veut sauver sa vie quelques fois, nous sommes obligés à fuir, c'est l'instinct de survie. & je disais ceci également car nombres de Serpentards célèbres se sont enfuit dans leur vie. Prenez par exemple Salazar Serpentard, il s'est enfuit au lieu de régler ses différents avec les autres maisons. Tom E. Jedusor, mieux connu sous le nom de Voldemort, il a chercher à fuir la mort d'une façon étonnamment répugnante, Severus Tobias Rogue s'est enfuis pour sauver sa vie malheureusement, il n'a servit qu'à approcher sa mort, la famille Malefoy s'est enfuit de leur maître au dernier moment pour garder leur vie saine et sauve. Bon nombre de Serpentard ont fuis, je ne dis pas que les Gryffondor, les Poufsouffles et les Serdaigles n'ont pas fait autant, ils l'ont également fait. Moi-même j'ai été un fuyard, car j'étais un Serpentard et que si vous auriez été dans mon temps, vous aurez également fuit devant les châtiments qu'on nous imposait. Les retenues ne sont plus comme avant, dans mon temps, nous étions attachés sur le mur du bureau d'Argus Rusard, le concierge de l'époque et nous étions fouettés de nombreuses fois dépendant le degré de nos actes. J'ai également fuis Azkaban car ce n'était pas l'endroit où je devais être mais bien ici à vous enseigner la défense contre les forces du mal! Pour votre maison Monsieur Durmstrong, si j'étais le Choixpeau, je vous aurais placé à Serdaigle, vous avez un grand savoir mais nous avons tous le choix, c'était le votre en voulant avoir l'honneur de votre famille. »


    Il se tut et regarda le jeune Serpentard. Aleksander savait qu'il venait de dévoiler une partie de sa vie, ce qui ne fait pratiquement jamais mais il était nécessaire que Mr. Durmstrang sache que lui aussi avait été à Serpentard et que le terme Fuyard n'était pas une insulte. Il reprit ;

      « Maintenant, si vous tenez tant à la pratique, je vous demanderais de vous placer deux par deux. Naturellement, un d'entre vous devra se placer avec moi puisque vous êtes impair. Sortez vos baguettes et attendez que je vous enseigne le reste. Alors? Qui sera le petit courageux? »


    Un sourire mauvais se dessina sur son visage mais il ne comptait pas faire souffrir le jeune, il n'était pas là pour ça. Aleksander savait quand être sévère et quand il devait enseigné la pratique, il changeait littéralement de personne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malcolm Durmstrang
Serpentard † 1ére année
Serpentard † 1ére année

avatar

Masculin
MESSAGES : 108
GALLIONS : 160

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Mar 26 Juil - 21:12

« Ça suffit! Mlle Filibuster, si vous seriez arrivé à l'heure vous auriez appris que je ne faisais qu'enseigner la partie théorique de ce sortilège car celui qui devait vous enseigner la partie pratique était votre professeur de sortilèges, par contre, j'avais fait la proposition d'également pratiquer le sortilège si nous en avions le temps. Ensuite, merci Mr. Castle pour votre intervention et en effet, je serais bien curieux de voir lequel d'entre vous se tromperait en mélangeant les variations du sortilèges. Peut-être aucun, je n'en ai aucune idée mais je préfère ne pas le savoir. - Il se tourna vers Malcom -Parlons maintenant des paroles du jeune Durmstrang. Le terme fuyard que j'ai employé tout à l'heure n'était pas une insulte, si vous l'avez pris de la sorte ce n'est pas de mon problème. Seulement, lorsque l'on veut sauver sa vie quelques fois, nous sommes obligés à fuir, c'est l'instinct de survie. & je disais ceci également car nombres de Serpentards célèbres se sont enfuit dans leur vie. Prenez par exemple Salazar Serpentard, il s'est enfuit au lieu de régler ses différents avec les autres maisons. Tom E. Jedusor, mieux connu sous le nom de Voldemort, il a chercher à fuir la mort d'une façon étonnamment répugnante, Severus Tobias Rogue s'est enfuis pour sauver sa vie malheureusement, il n'a servit qu'à approcher sa mort, la famille Malefoy s'est enfuit de leur maître au dernier moment pour garder leur vie saine et sauve. Bon nombre de Serpentard ont fuis, je ne dis pas que les Gryffondor, les Poufsouffles et les Serdaigles n'ont pas fait autant, ils l'ont également fait. Moi-même j'ai été un fuyard, car j'étais un Serpentard et que si vous auriez été dans mon temps, vous aurez également fuit devant les châtiments qu'on nous imposait. Les retenues ne sont plus comme avant, dans mon temps, nous étions attachés sur le mur du bureau d'Argus Rusard, le concierge de l'époque et nous étions fouettés de nombreuses fois dépendant le degré de nos actes. J'ai également fuis Azkaban car ce n'était pas l'endroit où je devais être mais bien ici à vous enseigner la défense contre les forces du mal! Pour votre maison Monsieur Durmstrong, si j'étais le Choixpeau, je vous aurais placé à Serdaigle, vous avez un grand savoir mais nous avons tous le choix, c'était le votre en voulant avoir l'honneur de votre famille."

- "Maintenant, si vous tenez tant à la pratique, je vous demanderais de vous placer deux par deux. Naturellement, un d'entre vous devra se placer avec moi puisque vous êtes impair. Sortez vos baguettes et attendez que je vous enseigne le reste. Alors? Qui sera le petit courageux ?"


Malcolm écouta le récit du professeur, assez surpris d'ailleurs, d'avoir appris certaines choses a propos de sorciers de grande renommé au du moins de "Nom" de famille de sorciers, une fois que le professeur finit de parler il baissa la tête en signe d'excuse de cet emporté de la sorte, n'ayant pas totalement compris les propos de l'interlocuteur, ne sachant pas qu'il voulait donner un adjectif aux soit disant "Serpentard" et non une moquerie. Il finit par prononcer les paroles suivantes :

- "Excuse moi Monsieur..."

Puis il releva la tête légèrement et leva la main pour répondre a la demande du professeur et s'exclama :

- "Ce n'est pas du courage que je montre, mais de la curiosité, je suis la pour progresser et non pour m'amuser ou être spectateur."

Malcolm regarda Aleksander A. Emmery dans les yeux, cherchant une lueur de réconfort, car notre jeune Serpentard, se sentait mal d'avoir agis de la sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joye L. McArthur
Serpentard † 1ére année
Serpentard † 1ére année

avatar

Féminin
MESSAGES : 295

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Mar 26 Juil - 22:21


Notre jeune fille suivit l’échange qui se déroulait entre les élèves jusqu’à ce que le professeur intervienne enfin et s’explique sur le terme fuyard qu’il avait utilisé un peu plus tôt. C’est vrai que chaque sorcier et sorcière avaient un instinct de survie qui leur dictait que parfois, il valait mieux prendre la fuite. Elle écouta les nombreux serpentard qui avait passé à l’histoire car ils ont fuit è une fin tragique. Joye fût tout de même plutôt surprise lorsque monsieur Emmery leur dit que lui-même avait été un serpentard. Il fuyait les châtiments, comme notre Joye aurait fait. Elle doit par-contre s’avouer que c’était assez cruel Poudlard il y à quelques temps. C’est vrai que le prof avait raison sur le cas de Malcolm. Il aurait été bien mieux à serdaigle après tout. Il était intelligent et voulait toujours en savoir plus, que diable le choixpeau avait-il vu en lui pour l’envoyer à serpentard? Notre jeune blonde ne put s’empêcher de laisser un grand sourire de confrontation sur ses lèvres lorsque le prof daigna enfin passer à la pratique du sortilège. Notre Joye s’abstient de tout commentaire s laissant son sourire s’agrandir de plus en plus. Elle avait un peu de courage au fond d’elle notre serpentard, peut-être pas autant que les griffondor silencieux, mais au moins elle en avait une petite once.


-Je suis partante! Qui veut se mettre avec moi? Je ne mords pas


Notre Joye avait parlé tout haut en posant la question à l’ensemble de la classe. Elle acceptera n’importe qui, qui se proposera. Elle voulait simplement s’amuser un peu, en s’apprenant. Jamais elle n’aurait cru que cela aurait possible, s’amuser en apprenant. Notre blonde ne se reconnaissait plus. Elle resta silencieuse un grand sourire sur les lèvres avec une lueur de défis dans les yeux en attendant une réponse positive de la part de quelqu’un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony Gomes
Gryffondor † 1ére année
Gryffondor † 1ére année

avatar

Masculin
MESSAGES : 86
GALLIONS : 185

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Mer 27 Juil - 2:48

Alors que le cours avait commencé le jeune Gryffondor était déjà ailleurs, il est vrai que la concentration ne fessait pas parti de ses points forts, au contraire il était un jeune homme très rêveur. Pendant que le cour se déroulait tranquillement, Anthony l'écoutais d'une oreille, seul quelque mot répétitif se fessait entendre ... Sortilège impardonnable ... théorique ... Azkaban. Mais rien pour ramener le jeune Gryffondor à la réalité, rien sauf son nom soufflé juste devant lui :

- Monsieur Gomes, pourriez-vous nous dire qu'elle est l'incantation qui permet d'utiliser le charme du bouclier contre ses adversaires?

Complètement bousculer par les évènements Anthony ne savait que dire, ne savait que faire. Carrément ailleurs pendant le début du cours il ne savait absolument pas de quoi le professeur parlait. Ils restèrent là, à se fixer bêtement, l'un attendant une réponse l'autre dans le vide total. Et c'est la jeune Serpentard, qui était également au fond de la classe mais de l'autre côté, qui lui sauva la mise en prenant la parole d'une voix calme et monocorde :

-Mais professeur, si jamais nous sommes confrontés à l’un de ses sortilèges, ne serait-il pas mieux d’en savoir un peu plus sur eux et de savoir comment s’en défendre?

Et le professeur se retourna vers la concerner et avança rapidement vers elle, pour lui répondre sèchement ce qu'il en pensait. Anthony en profita pour se remettre en condition, rapidement il se recoiffa d'une main, mis son pupitre en ordre et se concentra pour prendre un air sérieux. Qu'il ne garda pas longtemps d'ailleurs en pouffant de rire après avoir été le seul à entendre la Serpentard a murmuré. Mais il ne fallait pas reprendre du retard, alors Anthony repris sa plume et griffonna quelques mots que le professeur avait prononcés après avoir gratifié le jeune Durmstrong. Ensuite le cour de Défense Contre les Force du Mal pris une tournure qu'Anthony n'aurait jamais imaginé voir même dans le monde des moldu. C'était une jeune Serpentard qui avait commencé à prendre la parole sur un ton ironique, en s'adressant au professeur pour lui dire que sa méthode ne lui plaisait pas. Puis ce fut le tour du seul autre Gryffondor présent dans la classe qui lui avait pris la parole pour prendre la défense du professeur. Anthony était content que ce soit un Gryffondor qui soit le seul à faire ça, mais pensait tout de même que le professeur était assez grand pour se défendre tout seul. Mais les réflexions d'Anthony avait été de courtes durées puisque le jeune Durmstrong avait maintenant lui aussi pris la parole pour plaider la cause des Serpentard. Et c'est pendant que le professeur s'expliquait avec les trois élèves qu'Anthony était content de ne pas avoir pris la parole de tout le cours. Il pensait garder sa crédibilité et rester mystérieux, mais c'était sans compter sur la suite du cour. Et oui le professeur proposait maintenant un cours pratique et en plus de ça en duo. Après que le jeune Durmstrong se proposa pour faire l'exercice avec le prof et que la jeune Joye demanda qui voulait se mettre avec elle, Anthony d'un geste décider sauta de son siège en sortant la baguette de sa poche, en répondant au passage au regard de défis de Joye par le même. Puis après s'être adossé contre le mur du fond de la classe, qui était non loin de son pupitre, il s'apprêtait à prononcer ses tout premier mot sur un ton malicieux et provocant :

- C'est pas trop tôt.

Et c'est en souriant que le jeune Gryffondor attendais la suite des évènements ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joye L. McArthur
Serpentard † 1ére année
Serpentard † 1ére année

avatar

Féminin
MESSAGES : 295

plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   Mer 27 Juil - 4:18

Joye sourit de plus belle lorsque le jeune griffondor qui était au fond de la classe avec elle se leva et répondit à son défi. Il n’avait pas parler du cours et maintenant il voulait défier notre serpentard. Quoi de mieux? La jeune blonde se leva à son tour, lentement, prenant le temps de sortir sa baguette magique, avant de venir se planter droit devant le jeune Anthony, avec un sourire de défis.

-Monsieur serait-il un peu trop impatient? Mais si c’est le cas, j'attends ce défis depuis le début du cours si tu veux savoir… Montre-moi ce que tu sais faire.

Joye agrandit encore son sourire avant de se retourner et aller s’assoir sur le bureau où était le griffondor quelques temps auparavant. Notre jeune blonde avait enfin un peu d’action dans le cours et elle y participait. La jeune fille avait entendue parler de la grande rivalité qui régnait entre les griffondor et les serpentard dans le passé. Pourquoi ne pas la restaurer, ça mettrait du piquant dans les journées de Poudlard. Joye commença à jouer avec sa baguette tout en regardant le griffondor d’un certain air de défis. La jeune blonde avait un peu divagué du fait qu’il fallait simplement apprendre à bien maitriser le sort protégo, mais pour elle c’était rendu un défis. Elle devait dire que c’était également en parti de la faute du griffondor, car s’il ne l’aurait pas défié du regard, ça ce serai passer autrement. Mais peut-être que l’école de sorcellerie ne peut pas se passer d’une rivalité giffondor/serpentard quoique ce n’était pas si pire que ça, puisque notre jeune fille n’avait encore insulté aucun griffondor ou personne d’une autre personne et jamais elle ne s’était fait insulté, d’ailleurs, Joye allait se venger si quelqu’un osait seulement lui dire quelque chose de désapproprié. Excepté les profs qui eux pouvaient enlever des points. Des fois c’était pénible. Notre jeune fille n’était plus vraiment d’humeur à écouter le professeur qui avait proposé l’idée. Dison qu’elle avait une autre idée en tête, qui pour elle était largement plus importante que toute autre chose.

H-S:[Désoler, fallait vraiment que je poste... Fallait pas que je laisse le prof intervenir avant Razz ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





plus d'info

MessageSujet: Re: Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Premier Cours. DCFM. (TERMINÉ)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Et la magie prend vie ... :: Poudlard :: 1er étage :: Salle de classe de défense contre les forces du Mal-
Sauter vers: